approche

Notre approche Bioclimatique

Notre architecture repose sur les bases du bioclimatique. Elle s’enrichit des données naturelles de son environnement. Brise soleil, masque végétal, utilisation du bois, apport de lumière naturelle et baisse de la dépense d’énergie font partie intégrante de notre vocabulaire de conception.

C’est au cours de ses études que Marc Tillous est sensibilisé à l’écologie. En suivant les cours du professeur Jean Pierre Cordier et Michel Gerber durant la fin des années 80 il découvre les dangers du changement climatique et la responsabilité de l’architecte sur son environnement.

On retrouve cette influence sur de nombreux projets. En 1996, Philippe Maréchal intègre le cabinet d’architecture. Ensemble ils prônent une architecture bioclimatique.

Le bioclimatique, c’est prendre en considération les données du climat dans le processus de conception.

Le climat du sud ouest de la France est tempéré : soleil au sud, été chaud, hiver froid, précipitations importantes, vent dominant d’ouest, proximité de l’énergie non fossile du bois des landes.

Nous essayons d’inciter nos clients sur la prise en compte des données climatiques et sur l’utilisation des matériaux locaux. Notre architecture s’expose l’hiver, se protège l’été, stoppe les vents dominants par des écrans végétaux et se climatise naturellement.

La population doit se sentir concernée. Si nous voulons du confort, il faut une éco participation active. Pour une facture d’électricité et de chauffage à la baisse, l’habitant s’engage à laisser la chaleur du soleil bas d’hiver chauffer les intérieurs. Il aère les nuits d’été et se protège de la chaleur.

En 2009 le LIEN attribue à Tillous Architectes le  1er prix de l’Engagement pour le Développement Durable dans la Santé.

En 2010, Tillous Architectes obtient le 1er prix « GreenLight Awards » à Francfort.